____________________________________________________________
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

R E B O U R S

Croque la vie

Par un froid dimanche d'avril, j'arpente les chemins creux d'une forêt humide. Les souches se dressent parmi les éboulis, mes pas s'arrachent avec difficulté du sol spongieux. Un frémissement agite les buissons, une ombre glisse sur l'écorce d'un tronc. Le ciel se déchire comme un grand drap et, dans un grognement, la forêt s'évanouit. La silhouette massive de Croquemtaine se découpe en plein champ. Encore un grognement et, en trois pas de géant, il disparaît à l'horizon. A cet instant tout bascule. J'ai beau pincer ma jambe de bois. Les objets, les bêtes et les hommes culbutent dans la folie du monde à rebours. Racine au ciel, le boeuf passe devant la charrue. Là, les poissons pêchent et les sentiments s'inversent. Ici les deux faces de ma pièce tombent pile. Plus loin la poule chante et le coq pond des ronds. Ma culotte est à l'envers et je suis poursuivi par une souris. Le cochon se fait boucher et la femme prend le fusil. Dedans c'est le jour et la nuit, dehors il fait mâle et femelle. Tête-bêche le monde du dessus est bras dessus, bras dessous. Je n'ai plus qu'à attendre le réveil. Le réveil ne vient pas. Et si tout àl'heure la forêt se prenait pour la mer? Et s'il poussait des nageoires sur le dos des ânes? Les chaises, décidément, n'auraient qu'à bien se tenir.

 

C U R I O S I T E S

Qu'est-ce le Cabinet de Curiosités ?

C'est un espace où est présentée une collection d'objets étranges : les Naturalia et les Artificialia. Les premiers sont des objets issus de la nature, des règnes minéral, végétal et animal ; tandis que les Artificialia sont des objets crées de main humaine, comme les sculptures, les armes, les outils, les gravures, les livres, les instruments scientifiques,…de différentes cultures. Ces Cabinets, apparus au XVè siècle, sont à l'origine des Musées, mais ont aussi inspirés de nombreux artistes comme les surréalistes, Karl Schwitter,… et Quentin Smolders.

Le Cabinet de Curiosités de Quentin Smolders

Curieux, Curieuses…Circulez !
Il n'y a rien à voir ! Ne touchez à rien !
N'insistez pas, ne vous insinuez pas, ne soyez pas obtus…
La serrure restera obturée ; le secret des Objets restera enfermé dans l'obscur Cabinet de Curiosités.

Car ces énigmatiques Objets aux formes peu familières, aux mystérieuses matières, disposés en d'étranges agencements, ne se dévoilent qu'aux Initiés. A ceux qui se laissent touchés par eux. Les voir, c'est vouloir en savoir plus, désirer les toucher, en emporter quelque chose parfois… Déjà au Moyen Age, les reliques enchâssées dans de fines orfèvreries attiraient de loin les pèlerins, pour voir, toucher et…s'en retourner peut-être guéris. Les Objets "attracteurs" de Curieux se multiplient à partir du XV ème siècle. Monnaies romaines et momies reviennent de temps immémoriaux, tandis que plantes carnivores, codex aztèques, caïmans empaillés débarquent d'exotiques ailleurs et se mêlent aux cornes de licorne, à la cornue écornée de Normus le Mage Borgne arrivés là de contrées aux mœurs incongrus. Tout ce petit monde se retrouve d'abord serré dans un meuble à compartiments et tiroirs secrets. Mais bientôt, dans chaque Cour princière, une pièce du château les accueille. Les Puissants se pressent dans ces Cabinets et tâtent la cuirasse des tatous, admirent un carabe Istouÿ d'Arabie, s'émerveillent devant une peinture d'Arcimboldo,…Plus tard, riches érudits, apothicaires et médecins particulièrement, mécènes, marchands,… vont créer leur propre Cabinet.

Et circulent, circulent les objets de curiosités…
Et un oignon de tulipe d'Orient contre une sculpture d'Apollon,
Et une horloge astronomique de Copenhague contre une dent de mammouth fossilisée …

Au fil des siècles, ces Objets, reproduits par des artistes de renom dans de splendides catalogues, sont répertoriés, classifiés, …pour être séparés et placés , fin Renaissance, qui dans un Musée de Sciences Naturelles ou des Beaux-Arts, qui dans un jardin de plantes médicinales, ou dans un cabinet d'anatomie, un laboratoire d'apothicaire, ou même plus récemment dans un cabinet médical ou celui d'un psychanalyste, …ou encore dans un atelier d'artiste. Comme dans celui de Quentin Smolders. Amateur d'Histoire Naturelle et d'Objets Insolites, Quentin Smolders ressuscite le capharnaüm des Cabinets de Curiosités. Avec un brin de nostalgie pour cette époque où Naturalia et Artificalia se côtoyaient, où objets naturels et créations humaines se répondaient, cet artiste donne naissance à une collection d'objets imaginaires et réels. Ces Objets s'accumulent avec humour dans un espace enchevêtré de multiples perspectives. Grâce à ce foisonnement de correspondances de matières et structures, de nouveaux rapports jaillissent entre les objets.

Mais j'en ai déjà dit trop…
Curieux, Curieuses à présent initiés,…
Trouvez votre clé et…
Circulez ! Circulez dans le Cabinet de Curiosités de Quentin Smolders !

______________________________

Contact